Rénovation du dispositif de certification des diagnostiqueurs amiante réalisant des diagnostics périodiques ou des diagnostics après travaux de désamiantage.

L’arrêté du 25 juillet paru au Journal officiel du 2 août a pour objectif de faire monter en compétence les professionnels réalisant des diagnostics amiante périodiques et des diagnostics après travaux de désamiantage dans les bâtiments.

Le texte rénove le processus de certification de ces professionnels et introduit une « mention » obligatoire pour effectuer un repérage avant démolition ou intervenir sur certains types de bâtiments.

Cette mention obligatoire sera nécessaire à parti du 1er juillet 2017 pour les diagnostics ayant lieu dans :

  • un immeuble de grande hauteur,
  • des établissements recevant du public classés de 1 à 4,
  • des bâtiments industriels,
  • des immeubles de travail hébergeant plus de 300 personnes.

Pour tout autre type de bâti, la certification seule sera obligatoire à partir du 1er janvier 2017.

Source : Le Moniteur