L’Assemblée des départements de France décentralisait hier à Auch un atelier consacré au numérique et en particulier au déploiement du très haut débit. Un domaine dans lequel le Gers a pris 3 ans et demi d’avance. Il y a dix ans, on était un des départements le plus en retard et les moins connectés, avec le plus mauvais débit de France. Aujourd’hui, alors que le président Macron vient de faire du 8 Mégas pour tous un objectif national à l’horizon 2020, le Gers a déjà atteint ce résultat.
Pour lire l’article cliquez ici (Source : La dépêche)