Un contexte économique qui continue à se dégrader, une activité en baisse et des entreprises qui souffrent : un secteur de production de matière première qui en subit de plein fouet les conséquences, et un retour à l’emploi toujours inexistant.
L’accompagnement du financement est en « mutation » avec un dispositif Prêt à Taux Zéro modifié. L’orientation se fera vers les ménages les plus modestes avec un plafond de ressources abaissé. Le PTZ+ s’ouvre à l’ancien mais limité au logement social.
En cette période il est opportun d’appeler de tous nos vœux une reprise en 2013.