Les éléments factuels des indicateurs du dernier trimestre connu montrent une légère reprise de l’activité dans le bâtiment.

Si les effectifs salariés ne réflètent pas encore cette récente dynamique (notons une stabilité sur l’ensemble des départements), en revanche, les données sur l’emploi intérimaire suscitent toute notre attention.

Les annonces gouvernementales de renfort massif de l’accompagnement financier du marché de la rénovation devraient à court terme produire une inflexion positive en tendance.

Les autorisation de construire en hausse sur 50% des départements de Midi-Pyrénées devraient là aussi engendrer un effet positif de l’activité.
Ces tendances se retrouvent dans un certain optimisme affiché par les soldes d’opinion des chefs d’entreprises du BTP.