Après une année 2017 de forte croissance l’activité économique a ralenti début 2018 selon l’INSEE . Pour autant au mois de juin, le climat des affaires global en France reste stable et le climat de l’emploi s’améliore à nouveau.
Pour le secteur de la Construction, après une année 2017 exceptionnelle, l’activité observe un léger tassement. La prolongation de mesures comme la reconduction du Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE) et le dispositif Pinel soutenant l’investissement locatif et recentré en zones tendues devraient cependant être favorables. Ce milieu d’année est aussi marqué par l’adoption du projet de loi Elan par les députés, avec l’ambition de libérer la construction, en créant un choc d’offre et en donnant aux professionnels les moyens d’être plus efficaces.
En région Occitanie et selon la Banque de France, les tendances pour les prochains trimestres restent favorables aussi bien dans le bâtiment avec le développement de courants d’affaires que dans les travaux publics, grâce au déploiement de la fibre optique et une commande publique propice. Toutefois, les intempéries de ces dernières semaines ont ralenti l’activité. On peut aussi souligner la stabilisation des logements autorisés dans la construction neuve alors que l’activité se redresse dans le non-résidentiel.