Avec près de 190 000 logements sociaux financés ou mis en service, la production est en hausse de 35% par rapport à la période précédente. Cependant, lors de ce triennal, 649 communes n’ont pas atteint leurs objectifs sur les 1 152 communes concernées.
In fine, 269 communes sont proposées à la carence dont 33 en Occitanie.

Le bilan pour la période 2014-2016 concerne 1 152 communes. Les résultats démontrent :
- l’efficacité de la loi SRU pour la construction de logements sociaux, près de 190 000 logements sociaux ont été mis en service ou financés, soit 106% des objectifs cumulés ;
- la persistance de disparités régionales et la nécessité de renforcer encore les sanctions prévues.

Suite à l’avis de la commission nationale SRU qui regrettait les fortes disparités inter-régionales du bilan initial ainsi que la non-mobilisation de tous les outils à disposition des préfets, le ministre a demandé aux préfets de faire évoluer le bilan initial :
- 269 communes sont désormais proposées à la carence par les préfets, faisant remonter le taux de carencement de 36 à 41 % ;
- Un certain nombre de régions tendues ont fait évoluer leur taux de carencement (Occitanie : 22 à 41 %, PACA, 44 à 49 %) ;
- plus d’une trentaine de communes ont vu leur projet de majoration augmenter, sur les 233 initialement proposées à la carence ;
- la reprise de la délivrance des autorisations d’urbanisme par les préfets sera mise en oeuvre de manière élargie, notamment en PACA.

En savoir plus, communiqué de presse - bilan triennal SRU 2014-2016, le bilan triennal et la liste des 269 communes