La rénovation énergétique demeure le chantier le plus important pour atteindre les objectifs de réduction des consommations visés par le gouvernement et respecter ainsi les engagements vis-à-vis de l’union européenne.

Au-delà de ces engagements quantitatifs la rénovation est un gage évident d’amélioration des conditions d’occupation des logements et de valorisation patrimoniale.

Les engagements financiers maintenus semblent, pour le recours à l’éco-PTZ notamment, perdre de leur intérêt aux yeux des ménages.

En revanche, la baisse affichée dans les résultats du dispositif « habiter mieux » de l’Anah ne résulte que d’une comparaison avec un indicateur 2014 « musclé » par une rallonge budgétaire exceptionnelle.

Pour réaliser les chantiers de rénovation les professionnels se sont très largement impliqués dans des démarches de montée en compétences et le nombre d’entreprises Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) ne cesse de progresser.