Après le Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat (PREH), présenté en mars 2013 et visant à atteindre l’objectif de 500 000 logements rénovés par an à l’horizon 2017, l’adoption par l’assemblée nationale le 14 octobre 2014 du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte impacte à son tour le secteur du bâtiment, aussi bien sur le secteur de la rénovation avec l’objectif de « mieux rénover les bâtiments » que dans la construction neuve en souhaitant « promouvoir l’économie circulaire ».

Dans ce contexte il est primordial de pouvoir suivre l’évolution de l’activité du bâtiment à l’aide d’indicateurs qui soient cohérents avec les objectifs fixés.
C’est dans ce but, que les Cellules Economiques Régionales de la Construction ont développé un suivi trimestriel du développement durable sur les marchés du bâtiment.