La cellule économique développe depuis sa création des outils d’observation et de réflexion permettant d’apporter aux acteurs de la filière des éléments analysés de contexte économique, d’évolution des filières et des marchés.

Les enjeux du développement durable rappelés dans les objectifs des engagements portés par le Grenelle de l’environnement et réaffirmés dans la loi de transition énergétique font du secteur de la construction un des acteurs majeurs de la réduction des consommations énergétiques et de l’émission des gaz à effet de serre.-Des mesures d’amélioration de performance énergétique sur les constructions neuves et les objectifs portés dans le cadre du Plan de Rénovation Énergétique de l’Habitat doivent permettre d’atteindre les économies visées.
Afin de suivre ses évolutions, les institutions et les professionnels ont besoin d’outils de suivi des progrès réalisés et des mesures d’impacts des politiques publiques et mesures d’incitation mises en place.
C’est ainsi que les cellules économiques ont progressivement développé des documents d’information et de suivi réguliers de ces progrès.

Le tableau de bord bâtiment durable initialement semestriel, change de formule afin de mieux répondre aux besoins d’information sur l’actualité en matière d’évolution de la performance de la construction et de la rénovation en Région.
Vous retrouverez maintenant trimestriellement le suivi des indicateurs de mesure des évolutions tant en matière de construction neuve qu’en matière de rénovation du parc existant.

En Midi Pyrénées, l’activité économique n’affiche pas un optimisme débordant et les demandes d’autorisations de construire ainsi que les mises en chantiers poursuivent un déclin récurrent depuis plusieurs trimestres.

Toutefois, il est intéressant de noter que l’un des facteurs de réussite d’atteinte des objectifs du PREH passe par la professionnalisation des acteurs de la rénovation. Dans ce secteur la région Midi Pyrénées affiche une croissance ambitieuse portée par le dynamisme des entreprises régionales à s’engager dans l’obtention des mentions RGE.

Bien que freinée au 1er trimestre 2015, l’activité rénovation portée par les mesures d’incitation du dispositif "Habiter mieux" ont été en 2014 en évolution constante.
On constate ce même dynamisme sur le levier mis en place par le Conseil Régional et le dispositif "éco-chèque logement Midi-Pyrénées" qui affiche au 1er trimestre 2015 une progression de 46% par rapport au 1er trimestre 2014.

Au delà de la réglementation, les maîtres d’ouvrage souhaitent engager des démarches qui vont au delà de la performance attendue et on perçoit une augmentation des demandes de label BBC rénovation, gage de démarche qualité et de performances avérées.